L’alcootest électronique est la nouvelle génération d’alcool test, qui vient en remplacement de l’alcootest chimique, par sa fiabilité et sa facilité à l’utiliser. Le grand public à la possibilité de se procurer l’alcootest électronique, donnant ainsi la possibilité à tout le monde de mesurer son taux d’alcoolémie efficacement avant de démarrer son véhicule.

L’alcootest électronique, ses caractéristiques

L’alcootest électronique ou éthylotest électronique, se distingue par son système de détection du taux d’alcoolémie, électronique. Il a une précision supérieure de celle d’un alcootest chimique, en permettant une mesure allant jusqu’à 0.03 mg/l.

Le dispositif de l’alcootest électronique est composé de deux capteurs couplés ensembles, un capteur de pression de souffle et un capteur électrochimique. Ce système est aussi employé pour les éthylomètres des forces, ce qui leur permet d’obtenir une mesure incontestable. La quantité d’alcool dans l’organisme est évaluée grâce au capteur électrochimique. Bien sur les alcools tests effectués par la police ou la gendarmerie lors de contrôles routier, sont eux incontestés grâce à l’utilisation d’alcootest électronique homologué lors de sa fabrication et contrôlé annuellement.

Utilisation d’un alcootest électronique

Un alcool test effectué avec un alcootest électronique, ne doit rester qu’indicatif. Mesurez la quantité d’alcool ingéré en comptabilisant le nombre de verre bus, évitez ainsi la conduite au-delà de 2 verres d’alcool. Pour effectuer un test, il est important de patienter une heure après avoir consommé le dernier verre.

La réalisation d’un test d’alcoolémie avec un alcootest électronique s’établie simplement en mettant l’appareil en fonction et en soufflant dans l’embout prévu à cet effet. Le capteur permet d’établir une mesure du taux d’alcool par litre d’air expiré, et l’alcootest affiche le résultat immédiatement sur l’écran digital.

Pour assurer le bon fonctionnement de l’alcootest électronique, un contrôle annuel de celui-ci s’impose. On peut toutefois suivant les modèles, avoir un kit d’étalonnage permettant de faire soit même ce contrôle.