Destinés à rester stockés dans une voiture, les éthylotests subissent des conditions qui peuvent altérer leur qualité.

Les éthylotests chimiques, à usage unique, qui sont exposés à des températures de plus de 40 °C ne sont plus fiables. Les automobilistes auront peut-être tout intérêt à investir dans un appareil électronique (type DA 7100), plus onéreux mais plus fiable que le chimique et surtout réutilisable que l'on trouve aussi sur internet à prix réduit.