Publié le 13.02.2013 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) recommande la détention obligatoire d’éthylotest.

Il préconise néanmoins de ne pas sanctionner le défaut de possession de cet équipement. C’est ce qu’a indiqué le président du CNSR lors d’une conférence de presse mercredi 13 février 2013.

Pour sa part, le ministre de l’intérieur avait annoncé, jeudi 24 janvier 2013, le report de l’obligation de posséder un éthylotest en cas de contrôle routier. Le défaut de possession d’un éthylotest devait être sanctionné par une amende de 11 euros au 1er mars 2013.

L’éthylotest donne un indice de la présence d’alcool dans l’air expiré. Il est interdit de conduire en cas de concentration d’alcool dans l’air expiré égale ou supérieure à 0,25 milligrammes par litre.