Selon ses propres mots : "C'est un peu plus qu'un film sur la sécurité routière".

En collaboration avec l'association Ferdinand du comédien Patrick Chesnais et la Fondation Vinci Autoroutes,  Guillaume Canet enfile sa casquette de réalisateur pour présenter ce mercredi un court-métrage sur les dangers de l'alcool au volant.

Le clip, intitulé Ivresse, sera diffusé du 11 au 18 décembre au cinéma et sur plusieurs chaînes de télévision.

Comme le souligne le principal intérressé, "L'idée, c'est d'essayer de faire réagir les jeunes, mais sans être moralisateur, ni vieillot".

Le court-métrage, d’une durée de moins de deux minutes, raconte l'histoire d'un jeune couple, au travers de plusieurs saynètes, de sa rencontre jusqu'à un accident de la route après une soirée alcoolisée.

Le clip ne comporte aucune image d’accident. "On peut être ivres de plein de choses dans la vie", explique Guillaume Canet, qui s'est basé sur "un scénario déjà pratiquement écrit" mais qu'il a "un peu retravaillé". "Pour sensibiliser les gens, surtout les jeunes, il faut d’abord pouvoir les surprendre, quitte pourquoi pas, à les choquer", a confié le réalisateur au Parisien. Et, cette fois, l’émotion ne provient pas de la violence des images mais de l’intensité dramatique du clip.

 

Photo : astrocenter.fr, Source : europe1