éthylotests chimiques

Sur la route, l’alcool est responsable d’un tiers des accidents mortels.Dans le but de réduire ce chiffre impressionnant, l’État français fixe le taux d’alcool dans le sang à ne pas dépasser à 0,5 g/l (0,2 g/l pour les jeunes conducteurs) et impose de toujours avoir au moins un éthylotest à disposition dans son véhicule. Au-delà de la limite autorisée, les peines encourues sont multiples. L’automobiliste s’expose à une amende, un retrait de points du permis voire à une suspension du permis de conduire. L’auto-dépistage est donc un geste important qui peut être réalisé en toute simplicité via, par exemple, un éthylotest à usage unique peu onéreux. Comment fonctionnent les éthylotests chimiques ? Quelles sont ses alternatives ? Votre vendeur d’éthylotests Alcopass vous dit tout.

3 article(s)

par page

3 article(s)

par page

Comment lire un éthylotest chimique ?

Avant toute chose, il convient de savoir que la quantité d’alcool que vous consommez est la même, quelle que soit la boisson choisie. Un verre de vin, de bière ou autre correspond à une unité d’alcool, soit 10 grammes d’alcool pur. Sachez également qu’à chaque nouveau verre consommé, votre taux d’alcool dans le sang augmente d’environ 0,25 g/l.

Cependant, l’imprégnation de l’alcool dans votre organisme peut se faire plus ou moins vite selon votre condition physique. Rappelez-vous aussi que votre taux d’alcoolémie continue de monter jusqu’à une heure après avoir bu le dernier verre. On peut parfois avoir l’impression de ne plus ressentir les effets de l’alcool alors qu’en réalité, on est inapte à conduire. C’est là que l’éthylotest obligatoire vient à votre secours pour vous éviter de commettre une infraction.

Si vous possédez un éthylotest jetable, la première étape est de vérifier la date de péremption de votre test pour vous assurer que celui-ci est encore fiable. Ouvrez votre kit de dépistage, vous y trouverez le « ballon », ce sac dans lequel il vous faut souffler et un tube contenant des cristaux. Une fois que vous avez gonflé le ballon et enfoncé le tube sur l’embout du sac, pressez doucement la poche pour faire passer l’air dans le tube. Le résultat apparaît au bout de deux minutes.

Si les cristaux ne changent pas de couleur, vous êtes à jeûn. S’ils deviennent verts seulement au-dessous de la ligne, cela signifie que vous êtes alcoolisé, mais en dessous de la limite autorisée. Vous pouvez donc reprendre le volant. En revanche, si les cristaux verts dépassent la ligne, vous vous situez au-dessus du taux légal. Vous vous exposez à une verbalisation en cas de contrôle d’alcoolémie, alors attendez avant de conduire.

Les alternatives au ballon à usage unique

Parmi les alternatives à l’alcootest chimique, commençons par l’éthylotest électronique. Celui-ci affiche un résultat soit en grammes d’alcool par litre, comme lors d’une prise de sang, soit en milligrammes par litre d’air expiré. Vous avez ainsi connaissance de votre taux d’alcool de façon instantanée et très précise avant de prendre la route. Cette méthode présente un avantage supplémentaire : le test est réutilisable. C’est un choix plus respectueux de l’environnement et plus économique.

Moins répandu, l’éthylomètre antidémarrage s’installe directement sur votre véhicule et vous empêche de démarrer si votre taux d’alcool est supérieur au seuil paramétré. Il est souvent mis en place pour des raisons médicales ou auprès de personnes ayant déjà commis des infractions telles que la conduite en état d’ivresse.

Il va sans dire qu’il existe d’autres moyens d’éviter l’alcool au volant. Désigner un conducteur qui restreindra sa consommation d’alcool au minimum autorisé est encore la meilleure manière de ne prendre aucun risque.

Tous les outils de mesure mentionnés plus haut s’inscrivent dans une démarche globale qui vise à encourager la prévention routière. Leur but est de limiter le nombre d’accidents sous l’emprise de l’alcool. Ne négligez pas l’étape du dépistage, même si vous ne présentez, à première vue, aucun signe d’ivresse. Ce petit geste vous sauvera peut-être la vie et vous épargnera les soucis que représentent une contravention ou un stage de récupération de points…
Il ne vous reste donc plus qu’à choisir l’éthylotest qui vous conviendra le mieux pour vous conformer au Code de la route.

  En cours de chargement...